Gendarmerie : la caserne baptisée

Ecouter le contenu

Depuis le 1er octobre 2018, la compagnie de gendarmerie de Montluçon bénéficie de locaux administratifs et de logements entièrement neufs sur le site de Buffon. En effet, les locaux de l’ancienne caserne de gendarmerie, installée auparavant rue du Chevau-Fug, n’étaient plus adaptés à l’exercice des missions imparties aux gendarmes.

 

Montluçon Communauté avec un appui financier de l’État a réalisé les aménagements d’une nouvelle caserne inaugurée le 11 octobre.

La nouvelle caserne
Ce nouvel ensemble immobilier comprend trois bâtiments principaux respectant la norme RT 2012, avec un isolant intérieur et extérieur :

• Un bâtiment sur deux niveaux, dédié aux locaux administratifs de la gendarmerie : le groupe de commandement de la compagnie, la brigade territoriale de proximité chef-lieu, la brigade de recherche et le peloton de surveillance et d’intervention.
Le casernement se répartit sur une surface de 1 004 m2 dont 200 m2 de garage de service couvert.
• Deux bâtiments d’une superficie totale de 2 322 m2, proposant 26 logements (allant du T2 (52 m2) au T6 (130 m2) – 13 logements par bâtiment répartis sur trois niveaux) pour les gendarmes et leurs familles. L’effectif total présent sur le site étant de 33 gendarmes (2 officiers, 24 sous-officiers et 7 gendarmes adjoints volontaires).

Cet ensemble prend place sur une superficie de 12 607 m2, parcelle acquise fin 2016 d’un tènement de 34 899 m2 appartenant initialement à l’Etat et situé sur les Hauts de Buffon sur la ville même de Montluçon.

Le financement
Cette réalisation d’un montant de 7 400 000 €TTC a bénéficié de la part de l’État d’une subvention totale de 1 403 108 € (903 108 € des services de Gendarmerie et 500 000 € au titre du Fonds de soutien à l’investissement public des collectivités locales, l’investissement de Montluçon Communauté étant de 6 000 000 €TTC).
Les services de Gendarmerie sont locataires de l’ensemble immobilier pour un loyer annuel d’un montant de 327 351 € (bail initial de 9 ans et loyer annuel fixe pendant les 9 ans).

La Caserne Major Girardi
La nouvelle caserne de gendarmerie de Montluçon portera le nom de Jean-Luc Girardi, en hommage à l’ancien adjoint au commandant de la brigade motorisée de Montluçon, décédé accidentellement en service le 22 septembre 2004 à l’âge de 42 ans.
Major GIRARDI
Né le 6 février 1962 à Besançon, il est incorporé dans les rangs du 3ème régiment de commandement et de soutien à Fribourg en Allemagne du 1er juin 1981 au 1er juin 1982. Libéré de ses obligations militaires, il intègre l’école de sous-officiers de la gendarmerie de Montluçon le 1er juin 1983. A l’issue de sa formation initiale, il est affecté, le 2 décembre 1983 au centre d’instruction du régiment de cavalerie de la garde républicaine. Il intègre le 2ème régiment d’infanterie de la garde républicaine à compter du 15 septembre 1984.
Le 1er septembre 1987, il est muté au sein de l’escadron autoroute de Montmarault, en résidence au peloton autoroutier de Riom (63). Il effectue en 1988, le stage motocycliste au centre national de formation motocycliste de la gendarmerie de Fontainebleau.
Il obtient en 1999, l’examen d’officier de police judiciaire. Promu au grade de maréchal des logis-chef le 1er janvier 2002, il prend les fonctions d’adjoint au commandant de la brigade motorisée de Montluçon le 16 février 2002. Titulaire de la qualification de secouriste routier, il est félicité à deux reprises en 1999 et 2002 pour avoir secouru deux personnes en danger de mort.